Un conseil d'administration équilibré, diversifié et complémentaire

Pour répondre à cet enjeu, le Conseil d’Administration a nommé, en 2008 et en 2016, deux administrateurs indépendants ayant une expérience éprouvée et reconnue dans leur domaine. Dans un esprit de transparence, tous les administrateurs ont un devoir de vigilance égal, avec une liberté de jugement propre et respectant la collégialité des décisions prises.

En matière de déontologie, les mesures que le conseil s’applique sont conformes aux mesures en application dans la société, évitant par la même que des informations initiées soient divulguées abusivement, et permettant des transactions sécurisées au niveau des actions de la société.

Dans le respect de l’intérêt de la société et des actionnaires, les membres du conseil ont l’obligation de faire part de tout conflit d’intérêt réel ou potentiel et de s’abstenir de participer aux votes correspondants.

Des comités actifs

Les comités spécialisés n’ont qu’un rôle consultatif et ne disposent pas de pouvoir décisionnel.

  • Le comité des rémunérations

Le comité est chargé d’examiner et d’émettre son avis sur l’ensemble de la rémunération des mandataires sociaux et des principaux dirigeants, ainsi que sur la politique de rémunération et de motivation des dirigeants ; notamment la définition des critères objectifs pris en compte pour le calcul des parties variables. Le comité examine les projets des plans de souscription et d’achat d’actions de la société à consentir aux salariés et aux dirigeants. Le comité apprécie le montant des jetons de présence soumis à la décision de l’assemblée générale ainsi que leurs modalités de répartition entre les administrateurs.

Le comité peut être saisi du suivi de la question de la succession du dirigeant et des principales personnes clés.

  • Le comité de direction

Le comité est composé des directeurs et responsables d’activité. Instance opérationnelle de pilotage et de performance de l’activité, de coordination et de suivi de projets, il se réunit mensuellement selon les lieux d’implantation géographique. Il constitue une force de proposition dans la conduite de la stratégie du Groupe.

Ces enjeux sont retranscrits au niveau de chacune des directions des activités du groupe afin de garantir l’uniformité des modes de fonctionnement et des reportings.

  • Le comité d'audit

Sans préjudice des compétences du conseil, le comité d’audit est notamment chargé des missions suivantes :

- Il suit le processus d'élaboration de l'information financière et, le cas échéant, formule des recommandations pour en garantir l'intégrité ;

- Il suit l'efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques, ainsi que le cas échéant de l'audit interne, en ce qui concerne les procédures relatives à l'élaboration et au traitement de l'information comptable et financière, sans qu'il soit porté atteinte à son indépendance ;

- Il émet une recommandation sur les commissaires aux comptes proposés à la désignation par l'assemblée générale. Cette recommandation adressée au conseil est élaborée conformément à la réglementation ; il émet également une recommandation au conseil lorsque le renouvellement du mandat du ou des commissaires est envisagé dans les conditions définies par la réglementation ;

- Il suit la réalisation par le commissaire aux comptes de sa mission et tient compte des constatations et conclusions du Haut conseil du commissariat aux comptes consécutives aux contrôles réalisés en application de la réglementation ;

- Il s'assure du respect par le commissaire aux comptes des conditions d'indépendance dans les conditions et selon les modalités prévues par la réglementation ;

- Il approuve, pour les entités d'intérêt public, la fourniture des services autres que la certification des comptes dans le respect de la réglementation applicable ;

- Il rend compte régulièrement au conseil de l'exercice de ses missions. Il rend également compte des résultats de la mission de certification des comptes, de la manière dont cette mission a contribué à l'intégrité de l'information financière et du rôle qu'il a joué dans ce processus. Il l'informe sans délai de toute difficulté rencontrée.

La Société dispose déjà d’un organe, le Conseil d’Administration, remplissant les fonctions du comité. Par conséquent, et conformément à l’article L823-20 du Code de Commerce, la Société n’a pas institué de Comité d’Audit distinct.

  • L'Advisory Board

Depuis le 3 février 2016, un comité stratégique « Digital Advisory Board »  a été mis en place. La mission du Digital Advisory Board  consiste à accompagner la Direction de Groupe Open dans le déploiement du plan stratégique « OPEN 2020 » Le « Digital Advisory Board » se réunira 2 à 3 fois par an et rendra compte au Conseil d’Administration de ses travaux annuellement dans un rapport. Le « Digital Advisory Board » est composé de :

Laurent Sadoun, Valérie Benvenuto, Gilles Babinet, Lara Rouyrès, Guy Mamou-Mani, Nathalie Andrieux, Michel Cosnard, Frédéric Sebag, Vanessa Michard, Raphaël Giraud

field_node_contact_image
Contact
Nathalie MREJEN
Directeur Marketing & Communication
Contacter par e-mail